Comment travailler ?

Il n’existe pas UNE bonne méthode pour travailler mais une méthode adaptée à chaque étudiant. A l’université, c’est le travail que vous fournirez qui fera la différence.

Gérez votre autonomie

La liberté nouvellement acquise va impliquer de votre part une responsabilité certaine pour ne pas céder aux multiples tentations. Pour réussir, vous allez devoir organiser votre semaine et gérer seul votre travail personnel. 

Planifiez un emploi du temps efficace

Agenda papier ou électronique, indiquez au fur et à mesure vos horaires de cours en vous référant au planning, vos séquences de travail en groupe, les démarches à effectuer, les dates des examens et indiquez en plus vos séquences de travail personnel Ex : 5 séquences de 2h pour la reprise des notes de cours, 6 séquences de 2h pour les exercices et les révisions, …

Faites le bilan

Ce temps d’autoévaluation vous permet de faire l’analyse rapide de la manière dont vous vous êtes organisés sur la semaine écoulée : interrogez-vous sur ce qui est a été positif et négatif. Confrontez votre emploi du temps à ce que vous avez réellement accompli.
Vous avez pris du retard ? Réfléchissez aux raisons pour lesquelles vous n’avez pas réussi à travailler régulièrement et essayez de chercher ce que vous pouvez faire pour le rattraper… tout en restant dans le domaine du raisonnable (vous coucher systématiquement à 3h du matin n’est pas une solution !)

Allez régulièrement à la bibliothèque

BIBLIOTHEQUE UNIVERSITAIRE 1

Consultez les livres et les revues disponibles dans les BU pour compléter vos cours. Usez et abusez des ressources numériques disponibles depuis votre ENT (Espace Numérique de Travail).

Utilisez les plateformes pédagogiques

Elles vous apportent un support pédagogique complémentaire vous permettant d’approfondir et/ou consolider vos connaissances. Elles proposent également les documents nécessaires dans le cadre d’un enseignement ouvert et/ou à distance (FOAD).

L’importance de la prise de notes 

  • Quel que soit l’outil que vous choisirez, le principe est le même (ordinateur, papier, …) : la prise de notes consiste à écrire l’essentiel de ce qui a été dit, avec un maximum de rapidité
  • Vous repérerez les mots clés en faisant attention aux changements d’intonation, aux mots qui sont répétés ou écrits au tableau par l’enseignant
  • Vous utiliserez vos propres abréviations : adopter la liste d’abréviations qui vous convient le mieux en créant vos propres signes
  • Vous exploiterez vos notes dans les 24h : pour être efficace vos notes devront être relues et complétez si nécessaire (surlignage des points importants, …)

Posez des questions

Il n’existe pas de questions idiotes ! Si vous vous posez des questions, d’autres doivent se les poser aussi.
Ne restez pas avec des interrogations et n’hésitez pas à poser vos questions à vos enseignants, vos tuteurs mais aussi à d'autres étudiants.
 

Consultez vos copies

La consultation des copies est un droit. C’est l’occasion de confronter votre impression sur votre réussite à l’épreuve avec la réalité et vous rendre compte de vos erreurs. Votre enseignant est là pour en discuter avec vous et vous aider à améliorer vos résultats. Quelle que soit la note obtenue, consulter ses copies est une démarche indispensable pour progresser.
 

Préparez les annales des examens

En novembre pour le semestre d’automne et en avril pour le semestre de printemps, consultez les annales et travaillez en groupe pour préparer plus grand nombre de questions possibles.

Mise à jour le 06/11/2015